vendredi, 04 septembre 2009

...the simple life...

Pour vivre heureux, c'est simple... Fermer les yeux, coudre la bouche, boucher les oreilles.

Et oui j'ai encore "gaffé" ce matin, comme souvent ces jours-ci d'ailleurs !!!!  J'ai "osé" encore une fois, dire que ce que mon compagnon trouve inutile et anodin, MOI me touche et me fait du mal... Ben résultat : je lui ai gâché la journée et du coup mes réactions sont débiles... 

C'est dingue qu'on ne puisse pas dire ce qui nous dérange ou nous fait mal, nous blesse, ou simplement nous dérange, sans être automatiquement cataloguée dans les paranos, débiles ou autres noms qu'on puisse donner.  Les sentiments, les ressentis, on ne doit rien laisser paraître sous peine de gâcher la vie de "l'autre".   Et le dialogue, la communication, l'échange, ne sont possibles qu'à condition que la personne en face y trouve son compte sinon c'est peine perdue et iinterprêté de façon négative.  J'ai constaté (et je ne suis pas la seule, ça me rassure) que tout ce qui vient de moi ne passe pas, et les mêmes mots ou les mêmes phrases dites par une autre personne par contre sont reçues et passent... On finit par se poser des questions...pourquoi ce comportement si négatif à mon égard et systématique ? Mais pas de réponses et il n'y en aura pas !!!!

Il y a pas de questions d'ailleurs où je n'aurais jamais de réponses.  Autant que je m'y fasse de suite.  Mais est-ce possible de vivre heureux comme ça ?  Mon impulsivité ne joue pas en ma faveur faut bien l'avouer... 

J'aimerais tellement pouvoir être zen...ne pas voir, ni entendre certaines choses.  Mais tout fini par se savoir un jour ou l'autre et c'est là qu'est l'os.

Je n'ai plus personne à qui parler, contrairement à ce que pense mon compagnon, je me suis isolée de tout et de tous, une manière de protéger ceux que j'aime...et au final...seule.  Les personnes que j'aime ne me le rende même pas puisque je ne peux même pas me confier à elles sans prendre un retour de flamme.  Je suis face à un mur et il est...pour l'instant en tout cas...insurmontable.  Je m'épuises à vouloir le franchir...mais je ne désepère pas, juste un peu fatiguée, déçue, triste...et amoureuse. 

En réalité tout est contradiction...   Pour être heureux en amour... il ne faut pas être amoureux ???...  Bref, merci mon blog, j'avais besoin de parler, à défaut j'écris, ici au moins je suis chez moi.  Quoi qu'on en dise ça fait du bien et de mal à personne, j'y penserais la prochaine fois que l'envie me prendra de prendre le téléphone et de gâcher la journée de quelqu'un d'autre.

Changeons de sujet, c'est la rentrée des grandes today, flo (ma seconde) a loupé ses repech...résultat on recommence... on s'en doutait mais bon on a toujours un petit espoir au fond de soi.  Donc on repars sur une base solide et ça devrait être bon cette fois.

Comme souvent les tuiles n'arrivent pas seules, et dans la série, je cumules les petits coups durs en ce moment,  avec un ex mari qui me sabote mais évidemment il ne le fais pas exprès et puis de toute façon c'est ma faute comme d'habitude...mon boulot (que j'aime beaucoup) mais qui je le sens ne satisfait pas mes boss et j'entend par là que je n'arrives pas à faire mes "preuves" et donc forcément je sens bien le c4 arriver...ma santé avec des hauts et surtout des bas (grrr) qui fait que mon humeur est variable à souhait...les prises de têtes avec mes filles pour des broutilles mais qui agacent bien...nos projets de déménager qui ne verront pas le jour avant longtemps vu les conneries de mon ex (le divorce ça c'est réglé mais pas le reste)...et j'en passes...on va dire que je fais le caliméro !!! Mais sinon tout va bien madame la marquise.  Oui je sais très bien qu'il y a pire, je le dis souvent d'ailleurs, mais des fois ben le pire des autres est moins mauvais que le sien.  Je satures là c'est clair... heeeellllppppp lol

Sur ce, bonne journée à toutes et tous, qu'elle soit meilleure que la mienne...

Bisouxxxxxxxxxxxxxxxxx

09:41 Écrit par sissi dans Général | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.